Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Indicateur national de l’érosion côtière
 

Présentation

indicateur national de l'érosion côtière
.
Afin de disposer d’un état des lieux de l’évolution du trait de côte sur le littoral français, un indicateur national de l’érosion côtière a été produit par le Cerema à la demande du Ministère de la Transition Écologique et Solidaire.
.
Élaboré dans le cadre de la stratégie nationale de gestion intégrée du trait de côte, cet indicateur national présente la mobilité passée du trait de côte en métropole et dans les 5 départements et régions d’outre-mer.
.
Cet indicateur dévoile un premier aperçu national et quantifié des phénomènes d’érosion sur une période de plusieurs dizaines d’années. Il comble ainsi l’absence d’informations disponibles sur certaines parties du littoral français et vient compléter les études locales existantes en proposant une échelle d’analyse plus globale et un éclairage national à ces études.
.
Il participe à l’amélioration des connaissances et facilite ainsi la bonne prise en compte des phénomènes d’érosion dans les politiques publiques et les stratégies locales avec pour objectif d’anticiper leurs effets et d’adapter nos aménagements.

L’indicateur national de l’érosion côtière s’appuie sur une méthodologie spécifique et est diffusé sur ce portail sous la forme de cartes et de données géoréférencées (Licence Ouverte).
.
Il fait notamment ressortir qu’en métropole et dans les DROM (hors Guyane) :
.
  • Près de 20 % du trait de côte naturel est en recul et,
  • environ 30 km² de terre ont disparu au niveau des secteurs en recul sur une période de 50 ans.

.
Des analyses plus détaillées sont présentées sur ce portail.

Contact :
Cerema Eau, mer et fleuves / Département Environnement et Risques
er.dtecemf@cerema.fr
02.98.05.67.20