Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Éolien en mer au large de la Normandie
 

Échanges complémentaires

Des échanges complémentaires se poursuivront dans le cadre du développement du projet avec les acteurs locaux et les parties prenantes. En effet, à l’issue du débat public, la CNDP désignera un garant qui sera chargé de veiller à l’information du public jusqu’à sa consultation prévue avant la délivrance des autorisations. Ainsi, l’association du public et des acteurs socio-économiques se poursuivra à toutes les étapes du projet et il pourront donc s’exprimer sur les caractéristiques détaillées des projets.

.
En outre, un dialogue devra s’engager entre les différentes parties prenantes et le lauréat de la procédure de mise en concurrence pour la détermination exacte de son projet. Le cahier des charges pourra en particulier prévoir la mise en place d’un comité de suivi du projet (comme c’est le cas pour le parc éolien de Dunkerque).

.
Ensuite, la consultation du public sur les autorisations constituera une nouvelle étape clef de l’association du public à la définition des projets. En parallèle, le raccordement du parc fera également l’objet d’échanges complémentaires avec la « concertation Fontaine ».