Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Activités et usages
 

Énergies Marines Renouvelables (EMR)

La France porte des objectifs ambitieux de développement des énergies renouvelables. La loi de transition énergétique pour la croissance verte du 17 août 2015 consacre ainsi l’objectif de développer la part des énergies renouvelables à 32 % de la consommation finale d’énergie et à 40 % de la production d’électricité en 2030. L’atteinte de ces objectifs permettra de contribuer de manière importante à la mise en œuvre de l’Accord de Paris, établi suite à la COP 21, qui s’engage à contenir l’élévation de la température moyenne de la planète en dessous de 2°C par rapport aux niveaux pré-industriels.

Le développement des énergies marines renouvelables participe de cet effort. La réalisation de 6 projets de parcs éoliens en mer a déjà été décidée au terme des appels d’offres lancés en 2011 et 2013, pour une capacité totale de 3 000 MW. L’objectif que s’est fixé le gouvernement est d’avoir une puissance installée de 2,4 GW d’ici 2023 et entre 4,7 GW et 5,2 GW d’ici 2028. Ces objectifs sont indiqués dans le projet de PPE en cours de consultation

Pour poursuivre ce développement, un processus d’identification de nouvelles zones propices à l’éolien en mer posé et flottant a été engagé depuis 2014 par le ministère en charge de l’énergie.