Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Indices des atlas de sensibilité du littoral (POLMAR - Terre)

Indice de sensibilité socio-économique

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 6 septembre 2016 (modifié le 11 avril 2018)

La sensibilité socio-économique prend en compte l’utilisation et l’exploitation de l’espace et des ressources du littoral par la société (culture marines, pêche, tourisme, prises d’eau industrielles …). Son appréciation s’appuie sur un grand nombre de critères difficiles à saisir par voie statistique (informations économiques des administrations), très évolutifs dans le temps, et difficiles à combiner entre eux (chiffre d’affaires, emploi, capacité d’accueil) et parfois difficiles d’accès (caractère plus ou moins « stratégique et confidentiel des données »).

L’indice a été construit comme suit :
  • la somme des types d’activités présentes sur une commune (10 types d’activités identifiés) ;
  • l’attribution d’une note élevée pour certaines activités particulièrement vulnérables selon le critère de l’indice d’interruption d’activité du Cedre : note de 10 pour les prises d’eau (industrie, thalassothérapie, aquarium, aquaculture) ; note de 5 pour les communes dont l’estran fait l’objet d’une exploitation conchylicole.

Pour plus d’informations, cliquer sur Tableau à l’origine de la définition de l’indice de sensibilité socio-économique (format pdf - 70.8 ko - 22/08/2016)

La représentation cartographique se fait par commune, échelle à laquelle les données décrivant les activités socio-économiques littorales sont relativement aisées à obtenir. Elle est scindée en 5 classes pour faciliter la lecture : de 0 activités recensées à 14 activités et plus (coefficient majorateur compris).
Concernant la zone de défense Nord (communes de la Somme, du Pas-de-Calais et du Nord) et en complément du protocole suivi au niveau national, deux nouveaux éléments ont été pris en compte dans l’approche du calcul de cet indice :
.
  • l’intégration de 2 activités supplémentaires liée aux spécificités locales : huttes de chasse et extraction de galets
  • l’attribution d’une note plus élevée (cotation de 5 au lieu de 1) pour l’activité "transport de passager".