Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
IPLI 1977

Accueil

 

La mise en oeuvre d’un Inventaire Permanent du Littoral (IPLI) a été décidée en 1977 dans le cadre d’un Comité interministériel d’aménagement du territoire.

Cette opération, pilotée par la Délégation à l’Aménagement du territoire et à l’action Régionale (DATAR) regroupait la Direction de l’Urbanisme et des Paysages (Equipement), la Direction des Ports, la Direction des Pêches et des Cultures Marines, la Direction de la Protection de la Nature (Environnement) ainsi que le Conservatoire de l’Espace Littoral et des Rivages Lacustres.

La mission confiée à l’IPLI était de constituer et de gérer, avec le concours technique de l’Institut Géographique National (IGN) une banque de données graphiques et statistiques, actualisable tous les 5 ans, et visant à produire des données d’observation de l’état et de l’évolution du littoral, sur une bande de 5km de part et d’autre du trait de côte.

Trois types de produits cartographiques ont ainsi été définis :

1 - L’usage du sol ou le mode d’occupation du sol, établie au 1/25000ème, à partir de l’interprétation de photographies aériennes, selon une nomenclature identifiant, dans la version première (IPLI 77) les quatre grands domaines thématiques suivants :
- Habitat, espaces urbanisés (10 postes),
- Espaces agricoles et naturels (7 postes),
- Roche, linéaire côtier (5 postes),
- Espaces aquatiques (17 postes).

2 - La vocation juridique, cartographie au 1/100000ème, synthétisant les différents zonages d’urbanisme et de protection réglementaire

3 - La maîtrise foncière publique, cartographie au 1/100000ème mentionnant notamment les acquisitions du Conservatoire du littoral

Dans sa version suivante (IPLI 82), la légende des cartes d’usage des sols a été substantiellement modifiée afin de pouvoir appréhender de manière plus détaillée les évolutions des phénomènes urbains et touristiques (17 postes).

Afin de permettre d’appréhender, à l’échelle nationale, les changements essentiels intervenus sur l’espace littoral depuis la mise en oeuvre de la « loi littoral » de 1986, le ministère de l’Equipement a demandé au Centre d’Etudes Techniques de l’Equipement (CETE) Normandie Centre d’engager la numérisation des cartes d’usage du sol IPLI 77 et de constituer une base de données structurées utilisable par des Systèmes d’information géographique (SIG).