Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Découverte du littoral
 

Ortho littorale : quelques exemples d’utilisations

Même à des degrés divers, toutes les politiques publiques sur la mer et le littoral sont « consommatrices » de l’ortho littorale. La gestion intégrée du trait de côte, les cultures marines, la sécurité maritime, les ressources naturelles, la gestion du domaine public maritime, l’archéologie marine sont autant de grands domaines pour lesquels l’ortho littorale est utilisée.

.
L’ortho littorale est devenue un référentiel adopté et partagé par l’ensemble des acteurs de la mer et du littoral que ce soit les services de l’État, les établissements publics, le monde universitaire ou encore les bureaux d’études.

.
L’objectif initial de viser à la fois le monde professionnel et le grand public est atteint puisque de nombreux citoyens sont également utilisateurs de l’ortho littorale principalement pour les loisirs et le tourisme : randonnées pédestre, vélo, kayak, clubs de voile, de plongées sous-marines, pêche, …

.

Cliquez sur les logos des organismes ci-dessous pour découvrir des exemples d’utilisation de l’ortho littorale :
.
logo creocean  (nouvelle fenetre) logo geomer  (nouvelle fenetre) logo gip loire estuaire 2  (nouvelle fenetre) logo ifremer 2  (nouvelle fenetre) logo psl 2  (nouvelle fenetre) logo shortlist brgm 2  (nouvelle fenetre) logo shortlist cerema 2  (nouvelle fenetre) logo shortlist onf 2  (nouvelle fenetre) logo shortlist shom 2  (nouvelle fenetre) logo tour valat 2  (nouvelle fenetre)