Haut de page

Logo préfècture région

 Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Sentier du Littoral

Accueil

 

Le sentier du littoral est destiné au public qui souhaite accéder à la mer et se promener le long du rivage. Ce sentier, qui permet de découvrir des sites naturels, est aménagé le long du littoral métropolitain sur près de 5 000 kilomètres. La continuité du chemin est notamment assurée par le recours à la servitude de passage des piétons le long du littoral (SPPL), instaurée par la loi du 31 décembre 1976 qui prévoit ainsi un droit de passage sur les propriétés privées. Comme son nom l’indique, l’usage de cette servitude est réservé aux piétons, ce qui interdit aux cyclistes, aux cavaliers et à tout engin motorisé de l’emprunter.

La mise en oeuvre de la SPPL revient aux Directions Départementales des Territoires et de la Mer. La réalisation du sentier fait également intervenir les collectivités territoriales, surtout les communes, ainsi que le Conservatoire de l’espace littoral et des rivages lacustres. Le sentier du littoral constitue ainsi un atout de qualité pour découvrir une région et accueillir les touristes ainsi que les amoureux de la nature et de la mer.

Ce site internet regroupe l’ensemble des données géographiques du sentier disponibles actuellement, de la frontière belge jusqu’à la frontière espagnole à Hendaye ; ainsi que les données relatives aux façades maritimes de la Méditerranée, Corse comprise.

Le site a été conçu pour que vous puissiez visualiser, sur fond de photographies aériennes, les tronçons ouverts au public et évaluer les distances à parcourir le long du littoral. Il sera régulièrement remis à jour par les services du ministère chargé du domaine public maritime, en particulier pour intégrer l’ouverture de nouveaux tronçons. Cependant il est possible que, pour des raisons liées essentiellement à la sécurité ou la préservation de l’environnement, certains tronçons du sentier, apparaissant ouverts sur le présent site, soient fermés temporairement ou définitivement au public. En tout état de cause, cette situation devrait rester très marginale et les parties du littoral en question devraient être réouvertes ultérieurement, éventuellement après l’instauration d’un nouveau tracé pour le sentier."



 
 
 
 

Pied de page

Site mis à jour le 15 mars
Plan du siteContactez-nousInfos éditeur  | Flux RSS